les jardins d'adrien
Réservez votre séjour
Camping Cap d'Agde » Blog » Les Jardins de Saint Adrien

Jardin de Saint Adrien

Célèbre pour ses grottes étincelantes et ses abbayes médiévales, l’Hérault recèle bien d’autres sites à découvrir.
Parmi ceux-ci, le Jardin de Saint Adrien, récompensé par de nombreuses distinction.
Une étendue luxuriante et parfumée où se mélangent les époques et les influences.
Poussez le portail d’un jardin unique en son genre.

Un jardin-univers au croisement des époques

Au cœur de l’Occitanie, le jardin de Saint Adrien se déploie sur une superficie de 4 hectares à l’histoire peu commune : ses fondations étaient une carrière de pierres volcaniques, exploitées durant le Moyen Age.
Abandonnée au XIXe siècle, la carrière a été reconvertie pour créer un jardin paysager sur plusieurs niveaux.
Des étendues verdoyantes, des massifs, des fleurs y ont poussé peu à peu, métamorphosant l’ancienne carrière en un espace qui puise ses influences de tous les jardins du monde.

Le jardin déroule des paysages enchanteurs ou familiers. Faites une escale au Japon en admirant les lotus déployés sur le plan d’eau où sommeille un Bouddha entouré de carpes koï.
Perdez-vous dans le foisonnement végétal d’un jardin à l’anglaise. Admirez les parterres de roses taillés à la française.
Evadez-vous en Orient en contemplant les palmiers déployés au pied d’un donjon reconstitué…
Ici, les styles, les essences végétales et les décors se succèdent pour une promenade hors du temps.

Informations pratiques sur le jardin de Saint Adrien

  • Le jardin de Saint Adrien est ouvert à tous de mai à novembre (voir horaires sur le site officiel).
  • L’entrée est à 6 € pour les adultes et à 3 € pour les enfants de 4 à 12 ans (prévoir un paiement en espèce).
  • Comptez une à 2h pour visiter la totalité du jardin.
  • Vous pouvez opter au choix pour une visite libre ou commentée.
  • Cette formule se compose de 30 mn de visite, d’un verre de l’amitié et de 30 mn de temps libre.

Mis à jour le

Précédent : La Grotte de Clamouse | Suivant : L’étang de Thau

at leo elementum amet, Nullam ipsum in commodo Donec